La mia santificazione č domandata
dalla Chiesa e dal popolo,
dalla gioventů, dai Superiori, da tutti;
ma specialmente dal Prigioniero d’amore nel Tabernacolo.

Beato Pianzola

Inhalt

Extrait de la biographie PDF Stampa E-mail


ère Francesco Pianzola, prêtre et fondateur des Oblats diocésains de l’Immaculée et des Sœurs Missionnaires de l’ Immaculée Reine de la Paix, naît à Sartirana Lomellina (Pavia- Italie ) le 5 octobre 1881 ; est ordonné prêtre à Vigevano le 16 mars 1907 ; meurt le 4 juin 1943 à Mortara (Pavia ) et est enseveli dans la chapelle de la Maison Mère des Sœurs.
Le désir ardent d’être missionnaire pour annoncer l’Evangile, dans son pays, en priorité parmi les plus pauvres et les humbles, du monde rural et du monde ouvrier, laissés pour compte, le pousse à la prédication itinérante.
Par la proximité chaleureuse avec les paysans et les ouvriers, la situation des femmes exploitées, il ressent l’appel de Dieu à réaliser de nouvelles initiatives apostoliques afin de partager le pain de l’Evangile,en répondant à leur besoin de Vérité. Dans ce but il fonde : Les Oblats , expression d’un choix de vie missionnaire au sein de l’Eglise locale, sont appelés à partager la vie du petit peuple. Son projet : « Oblat veut dire pauvre instrument des merveilles de Dieu. ».
« J’essayerai de devenir « un don Niente. » (le Père Rien ). »
Les Sœurs Missionnaires de l’Immaculée Reine de la Paix, afin que, « petites et pauvres » comme Jésus, elles soient « servantes des âmes », allant chercher les oubliés des villes et des campagnes pour partager avec « simplicité et amour » la Parole de l’Evangile.